Blog

Sport Le fan au cœur du sport

La victoire de l’Équipe de France de football lors de la Coupe du Monde 2018 nous a prouvé une chose : le football et le sport dans son ensemble, est un véritable vecteur de cohésion sociale.

Au-delà de son aspect sociétal, jamais le sport n’a été autant au centre des préoccupations. Selon Médiamétrie, 20,1 millions d’internautes ont visité au moins une fois un site de sport, soit 44% des internautes en France.

C’est dans ce contexte que le digital représente un levier de croissance pour tout club ou fédération sportive. Fidéliser une communauté, toucher de nouvelles cibles, attirer de nouveaux licenciés… tels sont les enjeux devenus réalisables grâce au digital pour ces acteurs du sport.

Le digital, élément incontournable pour créer de l’engagement

Aujourd’hui le fan consomme le sport différemment, il cherche à ce qu’on vienne à lui avec du contenu original. C’est pourquoi, les clubs et fédérations doivent démontrer leur originalité en impliquant un maximum les fans pour créer un sentiment d’appartenance.

La Fédération Française de Tennis a mis en place depuis plus d’un an une stratégie digitale visant à offrir aux fans la meilleure expérience utilisateur possible lors des rencontres de l’équipe de France en Coupe Davis avec les coulisses, les échauffements, des interviews exclusives des joueurs, etc…

Mieux connaître son public

Grâce aux réseaux sociaux, les clubs et fédérations peuvent mieux connaître les besoins et les attentes de leur public et ainsi affiner leurs contenus pour proposer une fan expérience unique. Cette fan expérience permet de créer un sentiment d’appartenance fort en convertissant le simple spectateur en véritable supporter engagé.

À titre d’exemple, la Fédération Française de Voile a mené une enquête fin 2013 par l’intermédiaire de l’institut Repucom pour connaître son potentiel de développement. Résultat : 32 millions de français s’intéressent de près ou de loin à la voile et 12 millions déclarent être intéressés par sa pratique. Ces résultats ont permis à la fédération de réorienter sa stratégie digitale afin de convertir des fans potentiels en licenciés.

Aujourd’hui la fan expérience est devenue incontournable car ce sont les véritables supporters qui permettent de dynamiser les ventes de billetterie ou de merchandising et contribuent ainsi au rayonnement des fédérations et des clubs.

C’est pourquoi, il est important de connaître et d’identifier les bons ambassadeurs car ce sont ces derniers qui relayent les informations sur leurs réseaux sociaux et qui par leur activité vont participer au rayonnement de la pratique.

Pour un club, ces supporters les plus engagés sur les réseaux sociaux sont les ambassadeurs de la bonne image de l’institution.

Mettre l’ambassadeur au cœur de l’institution sportive

L’ambassadeur doit se sentir unique de par sa position et son activité, ainsi un club peut mettre en place des actions promotionnelles et émotionnelles afin de le récompenser. Ainsi en accordant une place toute particulière à sa communauté et en la développant, le club ou la fédération s’assure également de développer sa billetterie, ses produits dérivés et en outre d’être plus attractif dans le paysage médiatique et aux yeux des sponsors.

Comment mettre à profit le développement de sa communauté ?

L’utilisation du CRM et de la Big Data

Avoir des ambassadeurs permet de développer en partie sa notoriété et d’être plus visible sur les réseaux sociaux mais il est également important pour une institution sportive de développer sa relation client pour mieux connaître les habitudes et envies de son public en mettant en place des outils de CRM.

En France, les structures sportives commencent peu à peu à rattraper leur retard sur d’autres pays tels que l’Angleterre concernant les outils CRM.

Lors de la dématérialisation de la billetterie ces outils permettent de récupérer des données socio-démographiques et comportementales sur l’utilisateur. Toutes ces données vont permettre de mettre en place des stratégies de communication afin de créer de l’expérience client.  

Enfin, la dernière étape est l’utilisation de la Big Data afin de croiser les données CRM (historique d’achats) avec les données social CRM (sur Facebook par exemple) afin de proposer la meilleure expérience aux utilisateurs et ainsi les fidéliser.

Grâce au digital les structures sportives telles que les fédérations ou les clubs vont pouvoir proposer à leur communauté des expériences interactives afin de la fidéliser et de ce fait étendre leur notoriété pour attirer de nouveaux pratiquants ou fans.

Comme évoqué précédemment le rôle des ambassadeurs est alors primordial. Associez à cela les outils de CRM et la Big Data pour mieux connaître la communauté, et votre club ou fédération en sortira gagnant.

Inscrivez-vous sur notre liste
et restez informé