Blog

Association Comment remercier les donateurs de votre association ?

Dans le monde associatif, la recherche de donateurs est au cœur des activités. Prendre le temps de remercier ceux qui contribuent à vos campagnes de financement doit aussi faire partie de vos priorités, que le don reçu soit petit ou grand.

La vaste majorité des personnes ou des organisations qui donnent ne le font pas dans le but spécifique d’obtenir de la reconnaissance. Pourtant, la reconnaissance constitue un élément clé dans la relation qu’une association établit avec ses donateurs. Voyez votre programme de reconnaissance comme un programme de fidélisation.

Pour encourager les donateurs à réitérer le don fait à votre organisme, il est primordial de reconnaître leur contribution en les remerciant. Bien que les remerciements semblent aller de soi, il est important de rappeler qu’ils sont un chaînon important de la relation philanthropique.

N’oubliez pas qu’un donateur peut rapidement suspendre ses donations s’il ne sent pas que ses dons sont appréciés, utiles ou s’il y a un manque de suivi de la part de l’organisme.

La reconnaissance offre plusieurs avantages tels que :
  • L’expression concrète de votre gratitude envers vos donateurs;
  • La démonstration du professionnalisme de l’organisme (une marque de reconnaissance faite rapidement après la réception du don démontre votre assiduité et votre niveau d’organisation);
  • L’encouragement des donateurs actuels à poursuivre leur soutien à l’organisme;
  • Attirer d’autres personnes ou organisations à devenir des donateurs en démontrant l’engagement que d’autres ont eu avant eux;
  • La possibilité de contacter les donateurs pour les remercier et maintenir le dialogue;
  • L’approfondissement de la relation avec le donateur dans un horizon à long terme.

Pour établir un programme de reconnaissance efficace, voici donc quelques règles de bonne conduite en matière de remerciements.

1. REMERCIER RAPIDEMENT

Les remerciements ne doivent pas se faire attendre ! Remerciez votre donateur immédiatement à la suite de son don.

Si le don se fait en ligne, votre CRM devra être en mesure de générer automatiquement un email de remerciement, lors de chaque prélèvement mensuel, avec en attache le reçu fiscal. Le message automatisé peut quand même être travaillé pour produire de l’émotion chez le donateur, la conviction que son don est apprécié et qu’il servira concrètement la cause.

Il est recommandé, pour les associations dont le système CRM le permet, de générer des remerciements mensuels automatiques personnalisés (il suffit de créer 3 ou 4 modèles).

En revanche, lorsqu’un donateur est devenu un supporter récurrent de votre cause via publipostage, télémarketing ou après un face à face, il est conseillé d’envoyer immédiatement une lettre de remerciement. Par contre, après ce premier contact, il est inutile d’envoyer une lettre de remerciement tous les mois, c’est bien plus percutant et représentatif d’attendre une date anniversaire (6 mois ou 1 an). De plus, envoyer une lettre papier tous les mois risque d’importuner votre donateur.

2. ADOPTER UN TON APPROPRIÉ

Remercier doit se faire avec le cœur ! Employez un ton qui démontre toute votre reconnaissance, et ce, quelle que soit la somme que votre donateur a offert. Prenez le temps de rédiger un message simple, court, mais attentionné et humain. Dites à vos donateurs comment leur don vous aide et évitez les phrases toutes faites ! Faites preuve de gratitude et adoptez un ton positif et personnel, afin que la personne sente qu’elle fait une réelle différence à elle seule et qu’elle n’ait pas l’impression que votre message est le même pour des centaines, voire des milliers d’autres donateurs.

Essayez de régulièrement modifier vos messages de remerciement. Communiquer un sentiment d’authenticité est crucial. Introduire un élément personnel ou un mot écrit à la main peut aider à vous distinguer.

3. SEGMENTER VOS DONATEURS

Tous les dons sont importants et méritent des remerciements. Toutefois, il peut être utile de segmenter vos donateurs selon le montant donné et d’accorder plus d’importance aux donateurs très généreux et/ou réguliers. Par exemple, on pourrait choisir d’envoyer un mail de remerciement aux donateurs de 100 € et moins, et d’un courrier manuscrit de remerciement (signé par un responsable) pour remercier personnellement les donateurs majeurs.

Un appel téléphonique ou une rencontre peuvent s’avérer nécessaires.

Encore une fois, évitez les messages tout faits !

Il n’y a rien de mal avec une note de remerciement rapide mais après un certain temps, cela peut sembler automatisé et impersonnel, même si vous insérez le nom du donateur ou ajoutez une signature au bas du message.

Toutefois, même mises en pratiques, ces activités relationnelles suivant un don ne feront pas un effet à long terme si on ne communique pas ensuite aux donateurs comment son geste a fait une différence. Remercier et rendre compte vont ensemble et précèdent la demande d’un nouveau don.

4. DÉMONTRER LES RÉSULTATS

À la suite d’une campagne de financement, Il n’y a rien de plus gratifiant pour un donateur que de savoir à quoi son don a servi ou servira. C’est aussi de cette manière que vous le convaincrez de vous aider à nouveau dans le futur.

Communiquer avec les donateurs pour les informer de l’utilisation des sommes d’argent reçues est au moins aussi important que le remerciement. En outre, les donateurs exigent de plus en plus de savoir ce que devient leur argent.

Pour ce faire, vous pouvez par exemple utiliser les réseaux sociaux afin de diffuser un article ou un montage visuel qui relate comment les dons amassés sont investis et ce qu’ils apportent concrètement.

Vous pouvez également mentionner vos donateurs mensuels dans votre newsletter en les remerciant de façon générique (sans mentionner leurs noms).

L’idée est tout simplement de permettre à ces donateurs de se reconnaître dans ce remerciement anonyme afin qu’ils se sentent spéciaux et importants.

Mettre en évidence vos donateurs sur une page de destination de votre site Web peut aussi être très gratifiant pour eux. Il peut s’agir de la page d’accueil ou d’une page spécifique à une campagne. Pensez à exposer toutes les statistiques clés qui montrent comment leur argent a été utilisé et comment ils ont contribué au changement dans votre association. Incluez une vidéo de remerciement si possible, et ajoutez un clic à partager afin qu’ils puissent encourager leurs amis à contribuer eux aussi.

Si vous recevez des commentaires et des témoignages de vos donateurs mensuels, n’ayez pas peur de les utiliser, cela attirera sûrement de nouveaux donateurs convaincus par ces témoignages.

Hormis les témoignages des donateurs, ceux des bénéficiaires sont également primordiaux. Pour les mettre en avant, vous pouvez faire une vidéo afin que les donateurs puissent mettre un visage sur les personnes aidées par leurs dons.

Vous pouvez, bien sûr, inclure une dimension humaine à tout cela en organisant un événement pour que les donateurs se réunissent et rencontrent des personnes passionnées par la même cause. Prenez quelques minutes pour les remercier de leurs contributions et mettez en avant la façon dont leur argent sera utilisé puis laissez tout cela de côté et partagez un bon moment avec eux.

Enfin, si vous souhaitez vous adresser à vos donateurs majeurs de manière plus personnelle, vous pouvez leur envoyer une deuxième lettre ou un mail personnalisé pour faire le bilan de la campagne.

5. MONTRER PUBLIQUEMENT VOTRE RECONNAISSANCE

Une fois que vous avez remercié personnellement vos donateurs, n’hésitez pas à les remercier publiquement. Raconter comment vos donateurs contribuent à une action solidaire permet à d’autres de se projeter plus facilement sur le type d’aide qu’ils pourraient apporter et la reconnaissance qu’ils pourraient en retirer.

En effet :

  • 31% des interrogés aiment avoir une reconnaissance public sur votre site web.
  • 30% aimeraient être mentionnés dans le rapport annuel.
  • 26% préfèrent être mentionnés dans la lettre d’information.
ATTENTION ! Évitez de demander un nouveau don dans vos messages de remerciement !
Même si votre prochaine campagne est prévue dans les prochaines semaines, les messages de remerciements doivent rester strictement des messages de reconnaissance.Les appels à l’action pour denouveaux dons ou même évoquer le sujet avec des messages tels que « nous espérons que vouscontribuerez à nos prochaines campagnes de financement » … sont à proscrire. Un sondage a d’ailleurs conclu qu’il faut un délai d’environ 7 mois après un don avant d’en solliciter un nouveau !

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour bien remercier vos donateurs !

Ces pratiques faisaient-elles déjà partie de vos actions de reconnaissance ? De quelle manière remerciez-vous vos donateurs ? Faites nous part de vos retours dans les commentaires !

Inscrivez-vous sur notre liste
et restez informé